24/01/2011

En alternance

Le jour s’enfuit

Lorsqu’arrive la nuit

La vie s’endort

Quand survient la mort

A chaque début il y a une fin

Rien ne reste mais tout devient

Le monde n’est qu’alternance

Au bonheur succède la souffrance

07:45 Écrit par Ludo dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.