18/05/2010

Retrouvailles

Cela faisait longtemps

Que je n’avais pas eu ce besoin pressant

De te coucher sur ce lit

De sentir tes pics et tes arrondis

Ma main glisse doucement

Du haut vers le bas je descends

Tu apaises mes maux

En me laissant vider ces mots

11:43 Écrit par Ludo dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.