05/02/2010

Tic tac

Tic tac le temps n’attend pas

Il avance sans aucun émoi

Sa ligne n’est pas régulière

Mais jamais elle ne va en arrière

Nul ne peut interrompre sa route

Le temps va sans regret et sans doute

Oh toi horloge de la vie

Ton tic tac rythme notre sursis

07:28 Écrit par Ludo dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.