12/05/2009

Une question d'habitude

Je devrais pourtant savoir que rien ne dure. Voilà à peine commencé déjà fini, il revient de vacances et ses premiers mots ont été "je veux partir d'ici", une gentille façon de dire à quelqu'un que vous n'envisagez rien avec lui. Ca m'a fait de la peine mais les déceptions et moi ça date pas d'hier. Non le plus dur c'est la constatation qui en découle, je n'ai jamais été aimé, pas une seule fois ... j'ai aimé sans jamais l'être en retour. La vie est une peau de chagrin, chaque jour elle se réduit, et maintenant j'ai peur de ne jamais savoir ce qu'est d'être aimé. "Les voyages en train finissent mal en général" mais parfois les trains n'entrent même pas en gare ...

08:04 Écrit par Ludo dans Mon journal | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.