28/04/2009

Une lumière mais ...

Il y a des matins où l'on est réveillé par une lumière. Instinctivement l'on pense qu'il s'agit du soleil et l'espoir d'une belle et douce journée nait en nous. On ouvre les rideaux et ... il ne s'agit en fait que de la lumière du réverbère d'en face. Une lumière artificielle et éphémère, comme l'espoir né quelques instants auparavant.

07:56 Écrit par Ludo dans Mon journal | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.