10/09/2008

Des mots ... rien que des mots

Je ne me sens pas très à l'aise dans le milieu gay, chez moi les bars qui se disent "gay" sont en fait des baizodromes morbides où l'on n'est pas sûr de ce que l'on boit, de l'endroit où l'on peut s'asseoir, enfin c'est beurk ... bref pour rencontrer des gens je suis inscrit sur des sites de rencontres ... un pare-feu à la première rencontre et un tremplin contre ma timidité ... Cela étant, ça ne protège pas de tout, bien sûr j'y ai fait de très belles rencontres, mais dernièrement j'y ai aussi rencontré l'agressivité. Je ne prétends pas être un modèle de courtoisie ou de politesse, lorsque je me sens agressé, je me défends, mais les attaques gratuites et violentes ne sont pas dans mon caractère. Hier j'ai eu le droit à des tirades plutôt navrantes de la part d'une personne à qui j'ai refusé de le rencontrer ... il avait le droit d'être déçu mais personne ne devrait avoir à subir les mots qu'il m'a envoyé ... Je ne devrais pas les mettre ici mais j'ai besoin d'exorciser ce qu'il m'a craché à la figure ("connard, gros con, pauvre taré, crève salope, pauvre con") ... j'ai corrigé ses fautes d'orthographe, je suis peut être un "gros con" mais j'ai appris à écrire ... voilà la prose à laquelle j'ai eu le droit pour lui avoir dit non ... et à l'heure qu'il est je ne le regrette pas, quelqu'un qui peut être violent verbalement, peut l'être physiquement ... Tout à ses limites ... les sites de rencontres aussi, je crois que je vais faire une pause, le grand amour m'attendra bien un peu ...

11:09 Écrit par Ludo dans Mon journal | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

courage et garde espoir Bonsoir, je surfais sur la grande vague du net et ... j ai echoue ici. je ne sais pas qui tu est , ni qui je suis ,ca fait mal au bide l inconnu. par contre j aime la justice et se faire insulter parce qu on aime son prochain , j aime pas.
ah il passe un bateau au large , je le prends et continue ou je m attarde un peu . je verifierai mes mails

Écrit par : sebastien | 16/09/2008

Les commentaires sont fermés.